Bordeaux - Parc des Expositions, 
30 & 31 mars 2023

A@W Newsletter

Stéphane Maupin et son architecture hétéroclite

21 juillet 2022

L’agence d’architecture parisienne SMAC, fondée par Stéphane Maupin, se caractérise par une architecture qui s’éloigne indubitablement des standards. A la fois fantastiques et singulières, les réalisations de l’agence illustrent néanmoins des traits vigoureux teintés d’ingénieux détails.

Par Sipane Hoh

 

 


© Julien Labrosse



Stéphane Maupin engendre une architecture de caractère qui parle d’elle-même. Il est bien loin des interprétations et de la nécessité de l’éloquences de certains communicants qui tentent à tout prix de raconter la belle histoire, essayant de convaincre, d’enjoliver ou encore de séduire le visiteur. Les ouvrages de l’agence SMAC provoquent la curiosité, titillent l’imaginaire et suscitent la réaction. Finalement peu importe que cette dernière soit négative ou positive, l’architecture n’est-elle pas là pour émouvoir ?

 

Etabli au 8, rue d’Enghien, Stéphane Maupin conçoit des projets variés aux programmes multiples. Pas beaucoup de références similaires mais un panel large de projets mixtes, parfois même des programmes inhabituels que l’architecte a réalisé en grande partie dans la capitale française.

 

 


© Hiveandco

 


© Hiveandco

 

 

Eurorennes

C’est une mission complète d’un programme conséquent contenant un immeuble mixte, le siège SAMSIC, des logements sociaux ainsi qu’une tour d’habitation qui a été octroyée à l’équipe formée par les architectes Stéphane Maupin / Julien deSmet / Mael+Maurer / Think-Tank architecture urbanisme. Une opération qui verra bientôt le jour à Rennes. Dans ce morceau de ville qui compose avec la présence de la nature, Stéphane Maupin réalise le bâtiment mixte constitué par un socle d’activité ouvert sur la ville, surélevé par un hôtel et des étages à vocation tertiaire. L’ensemble est couronné par un restaurant ouvert à tous. Comme une boîte dans une autre, les diverses entités s’empilent, se touchent et se développent, sans se mélanger ni fusionner. Le programme se caractérise par des circulations autonomes, des fonctions qui se devinent et des formes qui s’affirment. Le bâtiment signé Stéphane Maupin se trouve dans un cadre accueillant qui vise à engendrer un îlot harmonieux avec quatre édifices distincts.

 

 


© Boegly -Grazia

 


© Boegly -Grazia

 

 

Centre Européen du judaïsme

Le Centre européen de judaïsme (CEJ) est un remarquable édifice constitué de quatre entités qui cohabitent joyeusement et prennent place avec habileté sur un emplacement stratégique, situé à la Place de Jérusalem, dans le XVIIe arrondissement parisien. Il s’agit d’une œuvre complète engendrée avec finesse par Stéphane Maupin Architectures et l’architecte Bruno Flechet. Le programme est conséquent. Il est constitué d’un pôle religieux, un pôle culturel, un pôle associatif et un jardin intérieur, le tout sur un terrain de 1.650 m² et au sein d’une seule entité. Pondération, dextérité et justesse sont au rendez-vous. L’ensemble est façonné en béton dont l’unicité octroie au volume une plaisante lecture, tout en préservant les quelques altérités dues, entre autres, aux différentes ouvertures. Le Centre Européen du judaïsme est un ouvrage conséquent qui s’est glissé avec finesse dans son quartier, comme s’il en faisait partie. Pas d’ostentation, pas de chichi, mais une réponse programmatique et des volumes en équilibre. Outre les différentes entités perceptibles, l’ensemble accueille en son centre un espace secret. Il s’agit d’un jardin intérieur attenant à la cour de l’école voisine où les écoliers peuvent bénéficier d’un bel environnement végétalisé. Le CEJ est une réalisation aussi fonctionnelle que symbolique. C’est un appel à la découverte, une œuvre exceptionnelle glissée dans un environnement urbain ordinaire.

 

 


© Cécile Septet

 


© Cécile Septet

 

 

Le Parc Maison Blanche

C’est une fraction de ville qui se caractérise par son patrimoine architectural typique des années 1900, avec une grande étendue paysagère remarquable. L’ensemble qui comprend plusieurs édifices en pierres et en briques, qui ont abrité jadis l’ancien hôpital psychiatrique et des bureaux administratifs, est entouré d’un extraordinaire parc s’étendant sur 58 hectares contenant divers arbres anciens. Le programme est dense. Il s’agissait de créer un nouvel écoquartier avec un groupe scolaire, une crèche, un relais dédié aux assistantes maternelles, une résidence pour personnes âgées, et aussi une salle des fêtes et un incubateur d’entreprises locales. Stéphane Maupin et Nicolas Hugon ont été missionnés pour mener à bien le projet qui consistait à engendrer un véritable lieu de vie non loin de Paris. Stéphane Maupin nous raconte que « les arbres présents sur la parcelle ont décidé de l’aspect du bâtiment ». En effet, le terrain, de forme rectangulaire, contenait deux tilleuls centenaires que les architectes ont souhaité conserver. De ce fait, une rainure spectaculaire entaille la façade et englobe les arbres. Mais les architectes vont au-delà d’un simple geste de conservation paysagère. A travers plusieurs passerelles, ils créent des balcons dans les arbres accessibles. L’ensemble devient un véritable lieu de vie où les usagers, perchés, goûteront -ne serait-ce que pour un moment- aux joies de la vie dans les arbres.

 

 


© SMAC

 


© SMAC

 

 

Stéphane Maupin Design

Le dessin et le design font partie du quotidien de Stéphane Maupin. Outre certaines pièces qui ornent son architecture - comme le grand lustre de la synagogue ainsi que le mobilier de cette dernière que l’on trouve dans la réalisation du CEJ - l’homme de l’art s’amuse à dessiner, entre deux projets d’architecture. C’est de cette manière que sont nées plusieurs collections de lampes, des couteaux et d’autres pièces singulières. Selon l’humeur du moment, l’architecte crayonne, crée, génère et façonne des pièces uniques qui viendront enchanter son entourage. Oui, l’architecture et les œuvres de Stéphane Maupin sont atypiques et son monde est peuplé de belles allégories !

Stéphane Maupin et son architecture hétéroclite
Retour à l'aperçu

A@W Newsletter

Tenez-vous informé(e) et abonnez-vous à notre newsletter mensuel!

>> S‘abonner

Intéressé(e) par de la visibilité dans notre newsletter ?

>> Cliquez ici !

En collaboration avec

 

 

 

 

 

Design & Plan

Médias