Bordeaux - Parc des Expositions, 
30 & 31 mars 2023

A@W Newsletter

A Paris, la Maison Bayard entame sa mue

19 mai 2022

A Paris, la Maison Bayard entame sa mue


A Paris, l’agence Axel Schoenert architectes vient de terminer le projet de la restructuration et de la construction de l’ancien siège de la chaîne radio RTL. Conserver l’existant, perpétuer l’ancien et réaliser une architecture nouvelle ; un exercice complexe pour un résultat remarquable.

 

Par Sipane Hoh

 

Dans le VIIIe arrondissement parisien, au 22-24 Rue Bayard, un immeuble imposant et des couleurs dorées attirent l’attention. Il s’agit de la Maison Bayard au programme conséquent et aux lignes intemporelles. Une intervention menée avec une grande sensibilité par l’architecte Axel Schoenert, pour le compte de Nexity et LaSalle Investment Management.

 

 


© Simon Guesdon

 


© Simon Guesdon

 

 

Un chantier délicat


Le programme est dense. Il s’agit de faire coexister des bureaux, une salle de sport, des vestiaires, un auditorium et un espace de restauration ; le tout en réhabilitant l’ancien et en le dotant de tout le confort actuel. Une opération qui a reçu 5 certifications et labels environnementaux : une gageure !

 

Le chantier a été délicat. Car avant même de commencer les travaux de reprises en sous-œuvre, il a fallu mener plusieurs étapes de curage et de démolition. Ont suivi l’extension des deux niveaux de sous-sols qui n‘existaient à l’origine que sur une partie limitée de l’emprise du bâtiment, et la mise en place des écrans de soutènement en béton au niveau des voiries. Le prolongement des structures porteuses existantes jusqu’au deuxième étage et la création d’appuis supplémentaires ont facilité la reprise des nouvelles charges de l’édifice. Divers remaniements importants, plusieurs démolitions, des renforcements de certaines cloisons, l’implantation d’agencements neufs et d’importants travaux en amont pour un processus de longue haleine qui a abouti à une restructuration essentielle. L’une des interventions spectaculaires du chantier a été la conservation de la charpente d’un des bâtiments pour y créer une verrière que l’architecte a aménagé avec sa double hauteur. Par ailleurs, adossé à la partie existante, un noyau en béton constitué de quatre entités de plusieurs hauteurs a été érigé. Cette nouvelle construction, où les divers volumes présentent des jeux de retraits successifs, procure à l’ensemble un certain dynamisme.

 

 


© Simon Guesdon

 


© Simon Guesdon

 

 

Une réalisation plurielle


Au 22-24 rue Bayard, l’agence Axel Schoenert Architectes est intervenue sur plusieurs immeubles qui se différencient par leur appartenance à des époques différentes. Notons, par exemple, la restructuration lourde d’un immeuble post-haussmannien et d’un autre datant de 1860, ainsi que la démolition et reconstruction d’un bâtiment des années 70 dont l’œuvre-façade qui portait la signature de l’artiste Vasarely a été confiée à la fondation Vasarely. Il s’agit donc d’un ilot complet, à l’instar d’une fraction de ville contenant plusieurs entités hétéroclites, que l’homme de l’art a manié avec dextérité. C’est un travail d’ingénierie doublé d’une approche architecturale des plus délicates pour un résultat enchanteur. En effet, l’architecte nous explique que l’opération avait plusieurs objectifs. Ainsi, pour répondre aux divers enjeux, il aura fallu maximiser les hauteurs sous plafond, respecter l’altimétrie imposée par les bâtiments voisins, réaliser des planchers les plus fins possibles, tout en évitant les retombées de poutres. Des interventions subtiles, tout aussi recherchées, qui ont abouti sur une réalisation plurielle.

 

L’ensemble, identifiable de loin, se caractérise par ailleurs par sa nouvelle façade et son habillage métallique, aux reflets mordorés, constitué de laiton perforé qui se démarque par sa créativité, recouvre la nouvelle structure bois et métal tout en engendrant un certain dialogue avec la façade historique de l’édifice avoisinant.

 

 


© Simon Guesdon

 


© Simon Guesdon

 

 

Un projet au goût du jour


A l’intérieur, tous les espaces sont conçus pour répondre aux nouveaux modes de travail et où les utilisateurs des lieux jouissent, en plus de leur espace de travail, d’un environnement confortable à la fois lumineux et agrémenté de nombreux espaces végétalisés. Citons, par exemple, l’existence de deux patios végétalisés (dont un en pleine terre) qui ont été créés sur cour pour apporter de la lumière aux nouveaux interstices du rez-de-jardin. De même, la présence d’un aménagement paysager, composé de plantations aromatiques, contribue à transporter la nature au sein du projet. Quant aux différents décrochements successifs dont se compose le bâti, ils sont embellis de terrasses, passerelles et toitures végétalisées et accessibles.


Par ailleurs, le rooftop, où les usagers peuvent trouver également quelques plantes comestibles, donne d’extraordinaires vues sur la ville. A Paris, à la rue Bayard, l’agence Axel Schoenert Architectes a réalisé un projet de grande envergure, au goût du jour à la fois utile et esthétique.

 

 

A Paris, la Maison Bayard entame sa mue
Retour à l'aperçu

A@W Newsletter

Tenez-vous informé(e) et abonnez-vous à notre newsletter mensuel!

>> S‘abonner

Intéressé(e) par de la visibilité dans notre newsletter ?

>> Cliquez ici !

En collaboration avec

 

 

 

 

 

Design & Plan

Médias